Une journée à l’île de Batz

22 Avr

Depuis septembre,nous sillonnons les routes du Finistère 2 à 3 fois par semaine afin d’équiper les documents empruntés par les bibliothèques et de préparer l’utilisation du nouveau système RFID.
Ce travail s’est achevé le 21 mars avec une tournée un peu spéciale puis qu’il a fallu prendre le bateau afin de nous rendre à la bibliothèque de l’ile de Batz.
Nous sommes deux à partir en expédition…

ScreenShot022

A 10h, départ de Roscoff, 15 min de traversée.
La pluie a commencé à tomber…
A l’arrivée, le taxi nous attendait pour nous amener à la bibliothèque.
Bon accueil, beau bâtiment, beau paysage malgré la pluie.
Ambiance chaleureuse, tout le monde se connait…
Une petite rue avec très peu de voitures…

Bref, un peu dépaysant !

RFID au menu du jour : 372 livres et 82 DVD à équiper et enregistrer.

ScreenShot023Une fois notre travail fini, en attendant le bateau de 16h00, nous avons été invité chez la responsable Annie Guézengar, où elle a nous a fait part de sa passion pour les livres et nous a présenté quelques beaux ouvrages qu’elle possède.

 

15h40, le taxi nous attendait.
Retour au bateau pour rejoindre le continent.
Nous reprenons notre véhicule pour rejoindre la BDF à Landivisiau.

Nous terminons donc en beauté ce travail, peut être un peu répétitif, mais qui nous a permis de garder le contact avec les bibliothèques du réseau dans cette phase de chantier. Maintenant, rendez-vous prochainement dans nos nouvelles antennes, où un nouveau service de la Bibliothèque du Finistère vous sera proposé !

Si la phase de préparation des documents se termine dans les communes, elle se poursuit dans les locaux de Gouesnou, où les futures collections de l’antenne de Saint-Divy sont triées, équipées en technologie RFID et mises en cartons.

A ce jour nous avons équipé :
28 340 CD
12 446 DVD
222 500 livres

Par ailleurs, les acquéreurs des sites de Landivisiau et Gouesnou doivent dépenser 90 % de leurs budgets avant le 1er juillet. En conséquence, le bal des livraisons se poursuit depuis le début d’année. Ce sont autant de documents qu’il faut exemplariser, encoder en RFID, cataloguer, équiper et faire transiter vers les antennes destinataires.

A suivre donc !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :